Tout sur le lambris en PVC pour le plafond
lambris-pvc-plafond-1.jpglambris-pvc-plafond-2.jpglambris-pvc-plafond-3.jpglambris-pvc-plafond-4.jpg

Lambris en PVC pour le plafond

Poser un lambris en PVC au plafond

Les avantages du PVC

Choisir un lambris PVC plafond est une solution qui présente de nombreux avantages. En effet, le PVC est un matériau aux multiples qualités. Tout d’abord, il est très bon marché. Comparé à d’autres matériaux utilisés pour la fabrication de lambris, il fait partie des produits les moins chers dans ce domaine. lambris PVC plafondAlors qu’un lambris en bois massif coute en moyenne 25 euros le mètre carré, on trouve aisément des lambris PVC pour moins de dix euros le mètre carré. De plus, le PVC est très facile à entretenir. Un simple coup d’éponge à l’eau savonneuse et vous retrouvez un aspect comme au premier jour. Un autre avantage très intéressant du PVC est sa qualité imputrescible. En effet, il n’y a pas de risque de se retrouver avec des lattes moisies au bout de quelques années. Contrairement au lambris MDF plafond, sa grande imperméabilité en fait un revêtement idéal pour les pièces exposées à un fort taux d’humidité. De la salle de bain à la cuisine, le lambris semble être un choix judicieux pour résister à ce genre de conditions. Enfin, c’est un revêtement qui peut s’adapter à tous types de surfaces, que ce soient les murs ou les plafonds.

Le matériel requis pour la pose du lambris

La pose d’un lambris PVC plafond est assez simple pour être pris en charge par un particulier. Pour cela, on se doit de rassembler le matériel nécessaire au bon déroulement des opérations. La caisse à outils de base doit contenir les outils suivants :

  • un mètre solide afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires ;
  • un tournevis ou une visseuse dévisseuse si vous souhaitez effectuer les fixations par vissage ;
  • des chevilles selon le support sur lequel vous souhaitez visser les lattes ;
  • de la colle néoprène avec un pistolet à colle si vous préférez le collage ;
  • une agrafeuse si vous souhaitez agrafer ;
  • un bon marteau ;
  • un escabeau stable et fiable pour éviter tous risques de chutes ;
  • des tasseaux de bois si vous devez poser le lambris sur ce type de support ;
  • une équerre et un niveau à bulle ;
  • de la motivation et de l’huile de coude.

Ensuite, si vous prévoyez de peindre un plafond en lambris, il faudra alors rassembler blouse, pinceaux et rouleaux selon le type de peinture et la méthode que vous aurez choisie.

Les différentes méthodes de pose

lambrisIl existe plusieurs méthodes pour poser un lambris en PVC au plafond. Tout d’abord, il faut étudier le plafond que vous voulez habiller. Selon la surface à recouvrir, on adoptera la pose sur tasseaux si le plafond n’est pas plan, ou dans le cas inverse, on peut envisager d’effectuer les fixations directement sur le plafond. Ensuite, il faut déterminer le sens selon lequel vous allez poser les lames. Cela dépend principalement de vos préférences esthétiques. Selon le sens choisi, on commencera à poser l’ensemble des tasseaux dont l’écart doit être régulier et se situer à environ 40 centimètres les uns des autres. Le choix de poser des tasseaux présente plus d’avantages que la pose directe. En effet, cela offre une meilleure isolation et facilite également le passage de gaines électriques. Une fois les tasseaux correctement disposés, on peut alors débuter la pose de la première lame en commençant à une extrémité. Il faut bien s’assurer que cette première latte se situe à l’équerre et est bien à niveau. Ensuite, il faut poursuivre la pose des lattes de la même façon. Le lambris PVC plafond est donc une solution très facile à poser et qui vous garantit une qualité durable et esthétique.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment